Le don d'organes

Le don d’organes : terminologie

Le don d’organes est le prélèvement d’organes et/ou de tissus d’un corps humain (le donneur) pour traiter des patients (les receveurs) dont les organes essentiels sont gravement atteints.

Le prélèvement peut s’effectuer sur des personnes décédées en état de mort encéphalique (don d’organes post-mortem) ou sur des personnes vivantes (don d’organes de son vivant).

Pour le don d’organes post-mortem, il n’existe pas de limite d’âge légale. Le critère principal est la qualité des organes prélevables. L’état physiologique du donneur et les circonstances de son décès en décident.

Le don d’organes ne doit pas être confondu avec le don du corps à la science.

Ce dernier est le fait de donner son corps après sa mort à un Laboratoire d’anatomie, auprès d’une Faculté de Médecine.

Dossiers similaires

Voir tous les dossiers