Faire un don
19 Août 2022

Intervention sur la thématique du harcèlement et des violences sexistes et sexuelles en Occitanie avec Louis, Sonia et Lucie

Non classé
Intervention sur la thématique du harcèlement et des violences sexistes et sexuelles en Occitanie avec Louis, Sonia et Lucie

Louis, Sonia et Lucie, nos volontaires d’Occitanie, sont intervenus auprès d’une classe de seconde professionnelle en CAP au lycée polyvalent Pablo Picasso à Perpignan. Ils ont abordé les thématiques du harcèlement et des violences sexistes et sexuelles.

 

Comment avez-vous introduit l’intervention et le thème du harcèlement et des violences sexistes et sexuelles ?

Sachant qu’on s’adressait à une classe de seconde, on a préféré aborder les élèves de manière plus frontale et directe. On a donc décidé de baser la première activité sur l’épisode 5 de la saison 2 de Stéréotypes Stéréomeufs intitulé “Harcèlement dans le métro”. On y voit une femme se faire harceler par un homme.

Au départ, on leur a fait deviner le support sur lequel on allait travailler autour d’un jeu brise glace. Par la suite, on a fait un débat mouvant sur des affirmations pouvant être associées à des violences sexistes et sexuelles. Le but était d’amener les élèves à discuter sur des situations qu’ils pourraient rencontrer et où le consentement peut être parfois ambigu.

On a pu aborder la question du rapport homme/femme. Voici quelques-unes de leurs réponses : « moi ça m’est jamais arrivé,  mais il faut se défendre », « vive les femmes » ou encore « non mais l’homme voulait juste circuler dans le métro ». Certains garçons ne comprenaient pas la thématique du harcèlement sexuel. On a visionné une autre vidéo intitulée “Les injures” qui s’inscrivait également dans la thématique des violences sexistes et sexuelles.

 

Qu’avez-vous décidé de faire après cette activité ?

Après la vidéo, on a posé des questions aux élèves pour voir s’ils avaient compris de quoi elle traitait et comment ils percevaient la situation. On a pu refaire un débat mouvant mais cette fois-ci plus axé sur le consentement. Voici une des questions qu’on leur a posées : « ne pas dire non ou ne pas réagir, c’est être d’accord ? ». On essayait de faire la transition avec la vidéo en parlant de la tenue des femmes pour voir comment ça pouvait être perçu par les autres.

Dans l’ensemble, les élèves avaient une idée très claire du consentement.

Le lendemain on est revenus dans cette classe pour continuer sur la thématique du harcèlement. On a débuté par un jeu brise glace pour faire le lien avec ce que les élèves avaient vu la veille et voir si ça leur avait plu. Ils étaient en confiance et on a pu tirer de bonnes réflexions collectives.

On avait prévu de faire un débat mouvant mais les élèves étaient trop nombreux donc on a fait un débat à main levée. Dans un premier temps, on a fait de la théorie en identifiant les différents types de harcèlement qui existent en s’appuyant sur des exemples et en faisant le lien avec le harcèlement de rue ou sexuel par exemple. Pour cela, on a décidé de projeter la vidéo intitulée « Agir contre le harcèlement » sur Youtube. Dans cette vidéo, on peut voir un garçon qui subit du cyber harcèlement.

Ça a incité les élèves à déconstruire le harcèlement dans toutes ses formes.  

Votre avis sur ces premières interventions ? 

Nous sommes ravis car nous avons eu affaire à une classe particulièrement dynamique et impliquée. Les retours des professeurs étaient très positifs, ils ont apprécié la démarche ADOSEN, c’était exceptionnel pour eux car ils n’avaient jamais eu d’aussi bons résultats. Les élèves, eux, étaient ravis de nous revoir car on avait installé un réel climat de confiance.

On a été touchés émotionnellement en voyant que certains élèves étaient affectés par les thématiques. C’était autant stimulant pour eux que pour nous. Nous avons hâte de continuer les interventions.

Intéressé ? Nos volontaires en service civiques, formés par l’association, interviennent gratuitement aux quatre coins de France dans tous les établissements scolaires. Vous pouvez solliciter une intervention ici.

Newsletter

Toutes les nouvelles campagnes, nos concours, nos actions et nos outils pédagogiques en exclusivité dans votre boîte mail tous les deux mois. C’est ici pour vous inscrire à notre newsletter bimestrielle.