Nutrition

Les repas

Le petit-déjeuner

  • Points de repère
    Dans le cadre de l’éducation à la santé, l’école donne des points de repère pour acquérir les connaissances de base d’une alimentation équilibrée.

    • Un enfant sur cinq ne prend pas de petit-déjeuner.
    • L’absence régulière de petit-déjeuner a des conséquences importantes sur la santé et le travail scolaire.
    • 84 % des adultes prennent un petit-déjeuner régulièrement. Mais la composition n’est pas équilibrée.
    • 93 % des 3/6 ans déjeunent chaque jour.
    • 58% des collégiens déclarent prendre un petit déjeuner tous les jours *
    • Les très jeunes enfants consomment de manière optimale des produits laitiers, mais cela diminue avec l’âge.

*Sources : La santé des collégiens en France / 2010 – Données françaises de l’enquête internationale Health Behaviour in Schoolaged Children (HBSC)

Indispensable petit-déjeuner en trois points.

  1. Il apporte l’énergie nécessaire pour être en forme toute la matinée, physiquement et intellectuellement.Indispensable petit-déjeuner en trois points.
  2. Il représente 25 % des apports nutritionnels de la journée. Il doit apporter calcium, minéraux, vitamines.
  3. Il assure un bon comportement alimentaire pour la journée en limitant les risques de grignotage.
  • Notions à aborder

Respect du rythme et des besoins du corps

  • Après 8 heures de jeûne nocturne, les enfants doivent s’alimenter correctement le matin. Le corps a besoin de nouvelles réserves pour éviter la fatigue.
  • Petit-déjeuner évite le grignotage néfaste à l’équilibre alimentaire sur l’ensemble de la journée.

Les familles d’aliments et leur utilité. Composition d’un petit-déjeuner équilibré

  • Le petit-déjeuner doit comprendre des céréales, un laitage et un fruit.
  • Les céréales (pain, céréales, biscuits) apportent des glucides, et donc de l’énergie.
  • Le laitage apporte le calcium.
  • Les fruits apportent les vitamines.
  • Sur cette base, on compose des petits-déjeuners variés.
  • Contenu
    • Recommandations générales

Apprendre à respecter l’équilibre nutritionnel et une alimentation équilibrée est une base de l’éducation à la santé.

  • Le petit-déjeuner est primordial pour reconstituer les réserves énergétiques, mais il est souvent considéré comme un repas accessoire.
  • Les personnes qui ne petit-déjeunent pas ont tendance à prendre une collation à 10 heures pour éviter la fatigue de fin de matinée. Le risque est de décaler la sensation de faim et de ne pas prendre un repas équilibré à midi.

Dossiers similaires

Voir tous les dossiers