Nutrition

Les besoins nutritionnels

Les Familles d’aliments

  • Points de repère
    • Les aliments sont regroupés au sein de six grandes familles.
    • Les familles d’aliments sont complémentaires ; chacune est utile au bon fonctionnement du corps humain.
    • Chacune doit être consommée dans de justes proportions.
    • Les six familles d’aliments sont : les féculents et les légumineuses, les fruits et légumes, les produits laitiers et fromage, les viandes et poissons, le beurre, les huiles et graisses, les sucres.
    • Les féculents et les légumineuses apportent des glucides assimilés lentement, qui donnent de l’énergie.
    • Les fruits et légumes apportent des glucides, des fibres, des vitamines.
    • Les produits laitiers sont source de protéines animales et de calcium.
    • Les viandes, poissons et œufs apportent des protéines animales, du fer et de la vitamine D pour certains poissons gras.
    • Les beurres, huiles et margarines apportent des graisses, des vitamines A et E.
    • Les sucres apportent des glucides vite assimilés. Ils donnent de l’énergie très rapidement.
  • Notions à aborder
    • Toutes les familles d’aliments apportent quelque chose de différent et de complémentaire au corps humain.
    • Un bon équilibre alimentaire repose sur la présence quotidienne et dans les bonnes proportions de toutes les familles d’aliments.
  • Contenu
    • Recommandations générales

Les enfants ont besoin de repères simples pour savoir de quels aliments, et dans quelles proportions, leur corps a besoin.

  • Aucune famille complète d’aliment ne peut être négligée ou supprimée sans risquer de briser l’équilibre alimentaire.
  • Tous les aliments se complètent. Il y a des interactions entre eux : par exemple la vitamine D des poissons gras aide la fixation du calcium, ou le mélange riz et lentilles donne des protéines végétales équivalentes à celles de la viande.

Les Différentes vitamines

  • Points de repère
    • Il existe 13 vitamines. On les divise en deux groupes : les vitamines hydrosolubles, les vitamines liposolubles.
  • Les vitamines liposolubles sont les vitamines A, D, E et K.
  • La vitamine A permet une bonne vision et est antioxydante. Elle se trouve dans le beurre.
  • La vitamine E est antioxydante. Elle se trouve dans les huiles.
  • La vitamine K se trouve partout.
  • La vitamine D est indispensable pour que le calcium se fixe sur les os. Le corps la produit naturellement : entre octobre et avril, 30 minutes d’exposition quotidienne au soleil (bras et visage) fabriquent la dose nécessaire. Trois semaines d’exposition l’été assurent 6 mois de réserves. On la trouve dans les poissons gras (saumon, harengs, sardines, maquereaux, foie de morue).
  • Un manque extrême de vitamine D se traduit par du rachitisme : les os se déforment. La situation peut être préoccupante, pour 1 enfant sur 10, voire 1 sur 3 dans les régions peu ensoleillées. Les enfants à la peau foncée risquent une carence, car les pigments de la peau font écran. Il est indispensable de veiller à un apport régulier: le manque de vitamine D ne se fait sentir que tardivement. Si on ne mange pas de poison ou que l’on ne peut pas profiter de l’ensoleillement, on peut prendre une dose de vitamine D pharmacologique.
  • Les vitamines hydrosolubles sont la vitamine C et les vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12).
  • On les trouve toutes dans le pain, les légumes, les féculents, les fruits.
  • Les vitamines sont utiles pour que le corps utilise bien tout ce que l’on mange.
  • Le manque de vitamines génère de la fatigue.
  • Tous les légumes et fruits ne sont pas riches en vitamine C.
  • Un verre de jus d’orange par jour couvre les besoins en vitamine C.
  • Avec une alimentation équilibrée et variée, pas besoin de faire de cures de vitamines.
  • Notions à aborder
    • Les vitamines sont au nombre de 13.
    • Elles sont toutes indispensables au bon fonctionnement du corps humain.
    • Avec une alimentation diversifiée (céréales, féculents, légumes, fruits, laitages, poissons gras) on couvre les besoins du corps sans avoir besoin de supplémentation.
    • La vitamine D est indispensable à la solidité du squelette.
  • Contenu
    • Recommandations générales

Les enfants doivent comprendre que les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement du corps humain. En connaissant leur rôle, ils pourront appréhender l’utilité d’une alimentation variée :

  • Manger un peu de tout permet de couvrir les besoins en vitamines. Les aliments se complètent tous.
  • Les personnes qui risquent des carences en vitamines sont les adolescents, les personnes qui font souvent des régimes, les gens en situation précaire, les personnes âgées ou avec des maladies chroniques, les alcooliques, les personnes qui ont une alimentation déséquilibrée.
  • La vitamine D est indispensable pour assurer la solidité du squelette. Sans elle, on risque de souffrir de rachitisme.

Dossiers similaires

Voir tous les dossiers