L’Eco-citoyenneté s’invite au collège de Koungou – Mayotte

28/02/2018

Quelle ambiance au sein du collège Frédéric D’Achery de Koungou, ce vendredi 19 Janvier ! En effet, dans le cadre du CESC (Comité d’Education à la Santé et à l’Eco-citoyenneté), l’établissement recevait 25 associations pour animer la seconde édition de son Forum Santé et Citoyenneté. L’après-midi débuta une atmosphère joyeuse et délicieuse… La bonne odeur des préparations mises en place par les élèves dans le hall d’entrée du l’établissement accueillit merveilleusement les intervenants.

Le but de cet événement était d’initier les 19 classes de 5ème à certaines notions abordant des thèmes tels que l’adolescence ; l’alimentation ; la prévention de conduite à risques ; la lutte contre les discriminations ; l’égalité hommes/femmes ; l’éco-citoyenneté et la protection de notre environnement. Certains ateliers regroupèrent même, les 5èmes du collège avec les enfants en CM2 de l’école Kounkou Plateau pour renforcer la liaison Ecole – Collège. Nous pouvions ainsi voir les nombreux groupes d’élèves parcourir les étages de leur établissement, à la recherche des différentes interventions auxquelles ils devaient assister.

Certains parents d’élèves ont eu l’occasion de participer aussi à la découverte des diverses stands, ceci pour que les messages transmis puissent être transférés et discutés en dehors des murs du collège.

A la demande d’Alban Bregnat, enseignant de Lettre, j’ai pu participer à l’organisation de la journée en contactant certaines entités pouvant intervenir pertinemment à la sensibilisation. De plus, en tant que service civique pour ADOSEN, j’intervins dans le but d’initier les élèves aux notions de stéréotypes sexistes et d’égalité des sexes à travers des activités pédagogiques construites par ADOSEN. Un exercice pour le moins difficile, dans une région du monde où sont pratiqués à la fois, le système matriarcal et la polygamie… Je le rappelle, le but de cette intervention était, non pas de faire changer d’avis ces jeunes en leur donnant une vision métropolitanisée des notions Hommes/Femmes ; mais de leur donner les informations nécessaires pour qu’ils aient la liberté de forger leur propre opinion et de comprendre que leur sexe ne doit pas être une contrainte limitante dans leurs futures prises de décisions. « Filles ou garçons, nous avons tous le choix sur notre avenir… ».

 

Grâce à l’implication des associations mobilisées, les collégiens sont maintenant au courant des comportements favorables à leur santé et à leur sécurité. Ils ne pourront pas nier les enjeux d’agir pour le Développement Durable ni ignorer certains éco-gestes à adopter… Un grand Merci à l’IREPS, Mayotte Environnement, Mayotte île Propre, GEPOMAY, HAWA Mayotte, le Village d’Eva, les Naturalistes, l’ARS, Oulanga Na Nyamba, Yes We Can’nette, UFSBD et bien d’autres, pour avoir répondu à l’appel ! Et bien sûr, un grand bravo aux responsables du projet, Sébastien Lajugie (APS), Alban Bregnat (Enseignant), Thierry Garnier (Principal adjoint), Nadia El Bertaï (Infirmière) et toutes autres personnes accompagnantes de cette journée. Un vrai succès !

 

Témoignage: Camille Buquet, volontaire en service civique

Actualités similaires

24 projets pédagogiques soutenus par l’ADOSEN pour l’année 2017/2018

Après la fin des candidatures à l’appel national à projets pédagogiques lancé en mai 2017Lire la suite

Lauréats de l’Appel National à Projets Pédagogiques 2017/2018

Félicitations aux 24 lauréats de l'appel national à projets pédagogiques ADOSEN pour l'annéeLire la suite
Voir toutes les actualités