Faire un don
14 Avril 2021

Intervention sur la thématique des addictions au Mans avec Claudia, Mathis et Coralie

Intervention en classe
Intervention sur la thématique des addictions au Mans avec Claudia, Mathis et Coralie

L’équipe des Pays de la Loire a été sollicitée par le collège Weissman au Mans pour intervenir sur la thématique des addictions auprès de toutes les classes de 3ème. Cette thématique d’intervention a été choisie car une problématique liée aux additions commençait à émerger sérieusement au sein du collège. 

Claudia, Mathis et Coralie nous racontent :

« L’équipe éducative a donc décidé de mettre en place ces interventions dans le but d’une première approche à la sensibilisation des risques d’addiction avant de mettre en place d’autres ateliers en interne. Ces interventions faisaient partie des premières que nous faisions, nous étions donc enjoués de pouvoir les commencer.

Nous avons démarré notre séance en nous asseyant tous en cercle, en présentant l’ADOSEN et l’objet de notre venue mais également en demandant à chacun de se présenter en donnant son prénom et un plaisir coupable. Cette petite présentation avait pour but d’apprendre à nous connaître, de détendre le groupe mais également d’amorcer la notion de l’addiction en faisant référence au plaisir. Nous avons demandé à chaque des élèves d’ écrire un mot en relation avec le terme « addiction ». Une fois les mots écrits sur les post-its, nous les avons mis par terre au milieu du cercle et avons demandé à un des élèves de lire ces mots : cette phase nous a ainsi permis de recueillir leurs représentations initiales pour les confronter et échanger tous ensemble. Les mots « folie », « drogues », ou « isolement » ont ainsi été évoqués et ont permis de poser une première base de dialogue. Mathis, Coralie et moi avons souhaité utiliser la vidéo « nuggets », qui est un support pédagogique intéressant puisqu’il est muet et joue sur les couleurs et les effets sonores/la musique pour faire passer un message. Les élèves peuvent donc interpréter la vidéo sans avoir de textes ou de paroles moralisateurs et ainsi se former leur propre opinion de la vidéo. 

Nous avons par la suite fait du lien avec la vidéo et les mots écrits sur les post-its : les élèves ont donc fait le lien entre l’état du petit oiseau de la vidéo et l’état d’une personne en situation d’addiction « l’oiseau devient gris, comme nous on peut déprimer si ça nous arrive ». Nous sommes ensuite partis sur une cueillette de questions formulées par les élèves.

Le dialogue réflexif qui s’en est suivi était très riche et des termes qui n’avaient pas forcément été évoqués lors des interventions dans les autres classes comme « endorphine », « dépendance affective » sont ressortis et ont alimenté le dialogue. 

Lors du « mot de la fin » de notre séance, c’était la première fois qu’autant d’élèves nous remerciaient de notre venue. Soit parce qu’ « ils n’ont jamais l’occasion d’en parler de cette manière là ou de manière si poussée avec leurs parents », soit parce qu’ils ont appris des informations importantes « Merci, maintenant on sait qu’on peut se tourner vers un psychologue si besoin ou un medecin », soit parce qu’ils ont pu partager leur propre vécu en lien avec une situation d’addiction. » 

Newsletter

Toutes les nouvelles campagnes, nos concours, nos actions et nos outils pédagogiques en exclusivité dans votre boîte mail tous les deux mois. C’est ici pour vous inscrire à notre newsletter bimestrielle.