Faire un don
19 Août 2022

Ça va bien se passer – Episode #4 – La représentation du corps des femmes

Non classé
Ça va bien se passer – Episode #4 – La représentation du corps des femmes

Alors que la taille moyenne d’une femme en France est un 42, les vêtements vendus dans les magasins issus de la fast fashion se concentrent quasi exclusivement autour du 36 ou 38. Il est donc difficile pour une femme très mince ou une femme dans la moyennne (à partir d’un 42) de trouver sa taille. La représentation du corps des femmes n’est pas effective et c’est un problème.

Pourquoi l’industrie de la mode ne s’adapte pas à la morphologie de la femme française moyenne ? Et comment peut-on accepter son corps lorsqu’il n’existe pas de représentations de femmes dites “comme nous” ? Que ce soit dans les défilés de mode, les magasins ou les médias ? 

Clémence, 31 ans, se définit comme une femme grosse. Grosse, pour elle, n’est ni plus ni moins qu’un qualificatif, au même titre que mince, maigre, grande ou petite. Il n’y a pas de connotation négative derrière ce terme : il s’agit simplement d’un fait. Si aujourd’hui, Clémence est en parfaite acceptation de son corps, cela n’a pas toujours été le cas. Dans ce quatrième épisode du podcast Ça va bien se passer, on a rencontré cette jeune femme lumineuse et pleine de vie qui nous a raconté le chemin parcouru avant de parvenir à aimer pleinement son corps. Et sur son chemin des obstacles se sont trouvés…. 

Elle nous raconte son histoire dans ce quatrième épisode de Ça va bien se passer

 

Newsletter

Toutes les nouvelles campagnes, nos concours, nos actions et nos outils pédagogiques en exclusivité dans votre boîte mail tous les deux mois. C’est ici pour vous inscrire à notre newsletter bimestrielle.