Faire un don
16 Juin 2021

Intervention sur l’égalité fille-garçon à la Réunion avec Célie et Mathilde

Intervention en classe
Intervention sur l’égalité fille-garçon à la Réunion avec Célie et Mathilde

Direction la Réunion, où Célie et Mathilde, nos deux volontaires en service civique nous racontent leur intervention au Lycée Moulin Joli (Possession) :

de secondes générales, CAP et classes professionnelles.

“La documentaliste a souhaité une intervention de l’ADOSEN pendant la semaine de prévention égalité femme-homme organisée par le lycée. Au début de chaque intervention, nous nous présentions et faisions un rappel des règles. Ainsi, nous demandions aux élèves de respecter les opinions et pensées de chacun ainsi que de lever la main pour demander la parole. Ce rappel est très important pour que notre intervention se passe dans les meilleures conditions. Notre volonté est de créer un espace de dialogue et d’échange sans aucun jugement.

Dans un premier temps, nous avons fait visionner aux élèves l’épisode “Les confidences”, l’épisode 1 de la saison 3, de l’outil pédagogique #StéréotypesStéréomeufs qui traite des tenues vestimentaires. Nous avons choisi ce thème et cet épisode car la documentaliste et l’infirmière du lycée nous avaient fait part de certaines remarques déplacées au sein de l’établissement. Cet épisode nous a donc permis de lancer une discussion sur beaucoup de sujets différents, comme par exemple : “Peut-on définir la personnalité ou l’orientation sexuelle d’une personne à travers sa tenue vestimentaire ?”, “Une tenue vestimentaire peut-elle justifier une agression ou des remarques?” “Il y a t-il des limites ou un code vestimentaire à ne pas respecter?”

Dans un second temps, nous avons lancé un atelier de photos qui a permis aux élèves de s’interroger sur le port de l’uniforme, le port des jupes/robes par les garçons, l’existence de vêtements mixtes… Les élèves nous ont confié que ce sont des sujets dont ils ne parlent que très rarement entre eux.

Les solutions qui ont été proposées relèvent de notamment de l’éducation à l’école et de la famille dès le plus jeune âge. Beaucoup ont relevé la nécessité de créer des catégories mixtes au sein des magasins et sur les sites internet.

Pendant toute la semaine, nous avons trouvé les élèves très intéressés et également conscientes et conscients de cette problématique. Vendredi, les élèves étaient invités à participer à un dress code inversé: les filles devaient s’habiller en garçon et inversement : une bonne manière de faire bouger les mentalités sur la tenue vestimentaire.” 

Newsletter

Toutes les nouvelles campagnes, nos concours, nos actions et nos outils pédagogiques en exclusivité dans votre boîte mail tous les deux mois. C’est ici pour vous inscrire à notre newsletter bimestrielle.