Faire un don
26 Octobre 2021

Intervention sur la thématique des addictions à Marseille avec Oumrate et Salimata

Intervention en classe
Intervention sur la thématique des addictions à Marseille avec Oumrate et Salimata

Aujourd’hui, direction Marseille avec nos deux volontaires en service civique Oumrate et Salimata ! Elles nous racontent leur intervention au lycée Saint Charles auprès d’une classe de seconde autour de la thématique des addictions.

 

“Nous avons été contactées par l’infirmière de l’établissement pour une intervention sur la thématique des addictions. Dans un premier temps et pour introduire la thématique, nous avons visionné un court-métrage intitulée Nuggets  en libre accès sur Youtube qui illustre les différentes étapes liées à l’addiction. Cela a abouti à un moment d’échange sur le sujet.

 

Premièrement, les élèves ont donc commencé par définir le mot “addiction” à partir de leurs connaissances. Salimata et moi avons ajouté au fur et à mesure les réponses au tableau. Après avoir recueilli l’ensemble des réponses, nous avons proposé une définition commune.

Ensuite, toujours sur le tableau, nous avons ajouté les propositions des élèves concernant les exemples d’addiction et leurs conséquences, mais aussi les multiples phases de l’addiction en s’inspirant de la vidéo vu au début de l’intervention.

Dans un second temps, nous avons mis en place un quizz de questions générales. Parmi elles : De combien d’heures de sommeil un élève a-t-il besoin? A partir de combien de verre par jour peut-on devenir alcoolique ? 

Nous avons ensuite mis en place un débat mouvant,  composé d’une dizaine de questions comme celles-ci : Pour arrêter une addiction, suffit-il de le vouloir ? Tout ce qui procure du plaisir est-il potentiellement dangereux ? Nous avons demandé aux élèves de situer leur positionnement dans l’espace en se déplaçant à gauche si la réponse était, selon eux “oui”, ou à droite s’ils estimaient que la réponse était “non”.

Pour l’activité suivante, nous avons lancé un autre sujet de discussions en s’inspirant d’une des questions du débat mouvant “Rendre les drogues illégales, ça n’empêche rien “. Généralement les élèves ont estimé que rendre les drogues illégales n’empêchait pas les consommateurs d’en trouver. Au contraire pour certains, cela rendait les drogues plus attirantes chez les jeunes car « l’interdit attire ».

Ensuite, nous avons continué l’intervention avec un exercice autour de la différence entre la notion de plaisir et d’addiction. Les élèves étaient d’accord pour dire que l’addiction avait un facteur de fréquence et d’intensité alors que le plaisir était simplement l’activité que l’on va faire occasionnellement, sans dépendance.

Selon certains élèves, le plaisir est quelque chose que l’on aime faire occasionnellement sans pour autant y avoir une dépendance tandis que l’addiction a un caractère plus obsessionnel, un facteur de fréquence et d’intensité qui fait que l’on ne peut pas s’en passer. Plusieurs exemples ont ensuite été proposés pour distinguer s’ils sont un plaisir ou une addiction : jouer toute la journée aux jeux vidéo, manger du chocolat lorsqu’on est gourmand, regarder son téléphone même lorsqu’il n’y a aucune notification ou appel, est-ce un plaisir ou une addiction ? Ces mises en situation ont permis d’ouvrir un échange entre les élèves.

 

En général, ils et elles étaient tous très investis et interagissaient souvent avec nous. C’est une intervention qui a beaucoup plu de par son côté ludique et pédagogique. “

Découvrez les portraits des acteurs et actrices de la région

La région du mois : Provence-Alpes-Côte d’Azur

Newsletter

Toutes les nouvelles campagnes, nos concours, nos actions et nos outils pédagogiques en exclusivité dans votre boîte mail tous les deux mois. C’est ici pour vous inscrire à notre newsletter bimestrielle.