Les addictions : tabac, drogues, alcool

Les addictions : pourquoi sensibiliser ?

Les jeunes recherchent auprès des substances psychoactives du plaisir, un soulagement à des douleurs physiques ou morales, une socialité… Leur disponibilité, leurs usages et leurs conséquences interrogent l’évolution de notre société autant que l’environnement familial et social du jeune. Il existe de nombreuses stratégies de prévention qui s’inscrivent au plus près  de ce que vivent les jeunes et fondées sur leur participation active. Parents, enseignants, personnels de santé scolaire, tous ceux qui participent à l’éducation, ont un rôle à jouer pour que l’expérience se fasse à un âge adapté, pour amortir les chutes ou encore éviter la survenue de risques plus importants. Comment peut-on aider nos jeunes ? Quels sont les approches et actions concrètes efficaces auprès d’eux ? Quelles sont les ressources dont nous disposons ? Vers quelles structures nous tourner ?… sont quelques unes des questions abordées dans ce dossier.

L’adolescence est l’âge des expérimentations, de la quête de soi, et de la recherche d’acceptation par les pairs. Les adultes doivent être attentifs aux consommations des adolescents et en alerte sur les risques d’accident, d’usage nocif et de survenue d’une dépendance.

Les années « collège » coïncident avec une période d’initiation aux drogues voire d’installation dans des consommations plus régulières. L’expérimentation progresse rapidement durant les années « collège » d’où la nécessité d’intervenir précocement, dès le primaire. En effet, 53 % des élèves de 6e ont déjà bu de l’alcool au moins une fois dans leur vie[1].

[1] Godeau E., Navarro F., Arnaud C. dir. La santé des collégiens en France 2010. Données françaises de l’enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC). Saint-Denis : Inpes, coll. Etudes sante, 2012 : 254 p.

Dossiers similaires

Voir tous les dossiers