Activités - Les maladies cardio-vasculaires

Activités – Le Parcours du Cœur Scolaire

Mis en œuvre par la Fédération Française de Cardiologie, le Parcours du Cœur Scolaire vise à sensibiliser les jeunes, de l’école primaire au lycée, aux bonnes pratiques à adopter pour protéger sa santé. Il s‘inscrit dans les programmes d’enseignement primaire et secondaire.

Un Parcours du Cœur comprend une épreuve d’activité physique (course à pied, randonnée pédestre, activités en gymnase…) et des conseils de prévention sur la santé cardio-vasculaire, autour du slogan 0, 5, 60 : 0 cigarette, 5 fruits et légumes par jour, 60 minutes d’activité physique par jour.

Il est organisé par les enseignants et les infirmiers-ères scolaires, accompagnés de professionnels de santé et de parents d’élèves selon les cas. Dans certaines communes ou agglomérations, un Parcours du Cœur Scolaire s‘organise pour l’ensemble des écoles.

Au-delà d’être un événement ponctuel d’envergure, le Parcours du Cœur Scolaire peut devenir un véritable projet au service d’une politique éducative d’établissement scolaire. Il s’appuie sur le projet d’établissement, s’inscrit dans le cadre du comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) ou du conseil de la vie lycéenne (CVL). Il peut constituer un point d’appui à des actions plus pérennes ou être envisagé comme le point d’orgue d’un travail de prévention mené en amont et en aval sur l’hygiène de vie.

Chaque établissement définit librement les modalités de son projet Parcours du Coeur et l’adapte dans sa forme au public d’enfants concernés, à la personnalité des organisateurs, aux moyens mis en œuvre.

Chaque établissement scolaire inscrit sur le site www.fedecardio/pdc avant le 15 janvier reçoit avant le 1er mars un kit Organisateur complet. Il contient des éléments d’animation pour la classe : affiches éducatives, affiches événementielles, banderole… Et aussi des supports d’information à remettre aux élèves : document de prévention « Les As du Cœur » de 20 pages au format A5, autocollants, bracelet, double décimètre, diplôme de participation…

Des outils pédagogiques et des exemples d’ateliers à animer sont mis à la disposition des organisateurs et téléchargeables sur le site.

En 2016, 210 000 élèves et près de 1 500 établissements scolaires ont participé à un Parcours, un chiffre en progression de + 30% chaque année depuis 3 ans.

Toutes les informations sur les Parcours du Coeur Scolaires sur : http://www.fedecardio.org/pdc

Un guide pédagogique pour organiser son Parcours du Cœur

La Fédération Française de Cardiologie met à la disposition des acteurs de l’enseignement un guide pédagogique, pour les accompagner dans la mise en place d’un projet Parcours du Cœur au sein d’un établissement scolaire et l’inscrire dans les axes du parcours éducatif de santé.

ll est téléchargeable sur le site www.fedecardio.org

http://fedecardio.org/un-guide-pedagogique-pour-preparer-les-parcours-du-coeur-scolaires-2017

Entièrement interactif, le guide permet d’accéder facilement à l’information souhaitée, à partir d’un sommaire détaillé. Il met en avant les enjeux de santé publique, les intérêts éducatifs de la démarche. Il fait  référence à l’ensemble des textes officiels de l’Education Nationale qui concernent la prévention et l’éducation à la santé et à la citoyenneté. Il apporte quelques éclairages théoriques pour une efficacité accrue.

Le document relie également les projets Parcours du Cœur avec le socle commun de compétences de connaissances et de culture (rentrée 2016), avec les programmes scolaires du primaire et du secondaire et avec le Parcours citoyen.

Et surtout, il propose des illustrations détaillées de projets Parcours du cœur menés par des enseignants, proposés par leur IA IPR pour le second degré, par un IEN et une CPC EPS pour le premier degré.

Des pistes d’organisation d’un Parcours du coeur

  • L’information des parents est prévue pour que les enfants aient une tenue adaptée et pour que ceux-ci puissent éventuellement apporter leur contribution.
  • Les priorités portent sur les aspects organisationnels et la sécurité :
  1. Le lieu, les horaires, les élèves concernés, les modalités de leur déplacement et de leur accompagnement.
  2. Les activités physiques proposées tiennent compte des capacités des élèves et des installations disponibles.
  • Si des photos des élèves sont envisagées, une autorisation du droit à l’image est demandée auprès des parents, sinon les visages des élèves sont « floutés ».
  • Si l’événement se déroule à l’extérieur de l’école, du collège, du lycée, le Directeur ou le chef d’établissement demande l’autorisation au Directeur académique du département et/ou au Recteur selon les règles académiques en vigueur.
  • La Direction donne son accord pour l’action et confirme sa participation sur www.fedecardio.org, mi-janvier au plus tard, pour bénéficier d’une assuranceet d’aides de la Fédération Française de Cardiologie (FFC).
  • Une personne « référente » est identifiée. Cette personne sera l’interlocutrice du comité d’organisation à l’initiative du Parcours du coeur.
  • La préparation d’une collation est envisagée. Celui-ci peut consister en un fruit, ou simplement une boisson non sucrée pour chaque enfant.
  • Les élèves bénéficient au minimum de messages de prévention sur l’hygiène de vie, en amont du Parcours du coeur ou sur le lieu même de son déroulement dans différents ateliers (activité physique, alimentation, tabac, gestes qui sauvent). Des parents ou des partenaires peuvent apporter leur contribution. Les documents fournis par la FFC s’avèrent utiles.
  • Le Parcours du coeur peut faire l’objet d’échanges entre un enseignant et les élèves, suite à sa réalisation.
  • Une évaluation peut vérifier si les messages de prévention sont retenus dans la durée.

Ce qui va réellement conférer une dimension éducative au Parcours du coeur :

  • la préparation avec les élèves des messages de prévention en amont,
  • leur exploitation pendant le déroulement,
  • leur renforcement en aval de l’action,

Le Parcours du coeur scolaire est le plus souvent, dans un premier temps un événement ponctuel, festif, convivial, qui associe des messages de prévention à la pratique d’activités physiques ou sportives. Il s’intègre ensuite logiquement dans un projet de prévention et d’éducation à la santé, voire dans un projet éducatif global.

Cette première étape conserve son importance même s’il ne s’agit que de sensibilisation et pas encore d’éducation à la santé des élèves. Généralement, les équipes qui ont vécu un Parcours du coeur ont ensuite envie de réitérer l’expérience en lui donnant une portée plus éducative.

Le premier Parcours du coeur peut ainsi être le point de départ d’une dynamique qui aboutit à un véritable projet.

Le projet peut alors :

  • concerner davantage de personnes de la communauté éducative,
  • être mis en oeuvre sur l’année et servir de fil directeur à différentes actions,
  • impliquer des personnels de l’établissement et s’ouvrir sur l’extérieur.

Toutes les informations sur les Parcours du Coeur Scolaires sur : http://www.fedecardio.org/pdc

Téléchargez les ateliers du parcours du coeur scolaire : 

  • Atelier Activité Physique
  • Atelier Diététique
  • Atelier Gestes qui sauvent
  • Atelier Tabac

 

Télécharger les fiches pédagogiques

Dossiers similaires

Le VIH/Sida

Depuis 2003, le nombre de découvertes de séropositivité VIH a plus que doublé (X 2,4) chez lesLire la suite
Voir tous les dossiers